Zinc-nickel

La couche que nous appliquons contient 10 à 15% de nickel. Cela confère au système de revêtement une protection anticorrosion cathodique élevée, résistant jusqu’à 720 heures à la rouille rouge lors du test au brouillard salin.

  • presque aucune formation de corrosion volumineuse, comme par exemple la rouille blanche
  • faible corrosion par contact avec l’aluminium
  • stabilité thermique élevée
  • surface flexible
  • puissance de projection élevée, même sur les pièces géométriquement compliquées
  • revêtement selon la norme DIN 50962

Avantages

La couche que nous appliquons contient 10 à 15% de nickel. Cela confère au système de revêtement une protection anticorrosion cathodique élevée, qui résiste aux températures jusqu’à 120°.

  • meilleure protection anticorrosion contre la rouille rouge
  • presque aucune formation de corrosion volumineuse, comme par exemple la rouille blanche
  • faible corrosion par contact avec l’aluminium
  • stabilité thermique élevée
  • surface flexible
  • puissance de projection élevée, même sur les pièces géométriquement compliquées
  • revêtement selon la norme DIN 50962

Exemples d’utilisation

  • pièces hydrauliques
  • mécanique
  • aéronautique
  • automobile
  • pièces à fort impact environnemental
Zink-Nickel

Propriétés

Dureté: env. 430-450 Hv
Épaisseur du revêtement: normalement, des couches de zinc-nickel d’une épaisseur entre 5 et 25 µm sont déposées. Une protection anticorrosion élevée est déjà garantie à 5 µm.
Passivation: selon les exigences, la surface peut être passivée en gris métallisé et en bleu irisé.
Résistance thermique: jusqu’à 180°C

Zink-Nickel